On peut choisir la conduite supervisée :
          soit au moment de l’inscription à l’auto-école ou bien après avoir effectué 20 leçons de conduite avec un            moniteur
          soit après un échec à l'épreuve pratique.
 
Pour y accéder, il faut :

          avoir réussi le code de la route 

          avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite.

 
L'avantage de la conduite supervisée et de pouvoir acquérir de l’expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale et, en cas d’échec à l’examen pratique, d’améliorer ses acquis en attendant de le repasser.